Acroblog

Acroblog

Diversité extraordinaire !

ActualitésPosté par Eugène mer., octobre 19, 2016 16:30

Ces dernières semaines nous avons tous remarqué les vents d'Est qui nous ont amené beaucoup d'oiseaux en Europe de l'Ouest. Des oiseaux rares d'Asie centrale et de Sibérie ont été observés dans la plupart des pays Européens et parmi eux quelques "classiques" comme le Pouillot à grands sourcils (Phylloscopus inornatus). Ce petit pouillot, de la taille du Pouillot véloce (Phylloscopus collybita) de chez nous, est noté chaque automne en France mais en petit nombre. En général, une ou deux observations sont faites chaque année en Loire Atlantique, jusqu'à une dizaine les très bonnes années. Cette année ces fameux vents d'Est, ont provoqué un énorme afflux avec au moins une vingtaine d'observations déjà à la mi-octobre pour notre département. Nous en avons capturés deux à Donges (le 7 et le 9 octobre) dans les filets terrestres, ce qui constitue les deuxième et troisième données pour le site après l'individu qui a été vu dans les buissons au Nord de la station de baguage en octobre 2012. Ces oiseaux ont parcouru depuis l'Ouest de Sibérie, un trajet de 4.000 km minimum !

L'équipe a aussi capturé une Rousserolle isabelle (Acrocephalus agricola) dans les filets le 9 octobre, la deuxième donnée pour le site après l'individu bagué le 28 août 2012. Celle-ci a aussi fait pas mal de kilomètres pour arriver à Donges car c'est une espèce qui niche à l'Ouest de l'Asie centrale. La population la plus proche se situe autour de la Mer Noire en Ukraine, Géorgie et Turquie, donc avec un trajet minimum de 2.750 km en ligne droite.
Ci-dessous de cartes de répartition pour ces deux espèces et quelques photos.


Pouillot à grands sourcils et son aire de répartition en haut.
Rousserolle isabelle en bas. Cliquez pour les agrandir.









  • Commentaires(0)

Fill in only if you are not real





Les tags XHTML suivant sont autorisés: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. Les feuilles de styles CCS et les Javascripts ne sont pas autorisés.